Agility

L'Agility est une activité canine ludique ouverte à tous les chiens. Elle demande une grande complicité entre le maitre et son chien.


Ce dernier doit franchir un certain nombre d'obstacles placés sur un parcours par un juge. Le chien se fie aux indications de son maitre pour franchir les obstacles dans le bon ordre. Ils doit rester constamment sous le contrôle du conducteur, notamment pour respecter les zones de contact des obstacles comme la passerelle, la balançoire ou la palissade.

Cette activité peut se pratiquer en s'inscrivant dans un des nombreux clubs


Il y a des concours tous les dimanches, un championnat de France et un championnat du Monde.


Il existe des épreuves réservées aux jeunes .

Deux personnes contribuent à l'essor de cette discipline en France, Jean-Paul Petitdidier qui , après une rencontre avec l'anglais Peter Lewis, élabore un projet de règlement présenté à la S.C.C. le 20 octobre 1987. Le 1er janvier 1988 la S.C.C. homologue définitivement l'Agility.

Il y a deux types d'épreuves :

- L'une s'appelle AGILITY:

Celle-ci comprend différents types d'obstacles : des sauts (haie, pneu, saut en longueur, mur), des obstacles à zones (passerelle, palissade, balançoire,table) et des obstacles de passage (tunnel souple dit "chaussette", tunnel rigide, slalom).

Sur les obstacles à zone, le chien doit obligatoirement mettre au minimum une patte dans les zones de montée comme de descente, le chien doit rester 5 secondes sur la table.

- L'autre s'appelle JUMPING:

Le jumping est essentiellement composé d'obstacles de sauts, tunnels et d'un slalom

Le tracé des épreuves est laissé à l'imagination du juge, officiant lors des concours, qui s'appuie sur un règlement international.

A l'occasion d'un concours , l'équipe "Maitre-Chien" doit mettre en évidence la qualité d'exécution des différents obstacles, la complicité qui règne entre le conducteur et son chien.
La vitesse n'est pas la priorité dans le parcours, mais sa qualité d'exécution . A chronomètre égal, l'équipe qui aura réalisé le parcours avec le moins de fautes, donc moins de pénalités sera classée devant. Les pénalités sont les fautes et les refus que peut faire un chien sur le parcours, chacun étant pénalisé par 5 points.

 

 

Cette discipline, requièrent une bonne obéissance, offre une activité sportive aux chiens.

On peut commencer les entraînement d'agility dès que le chien est éduqué tant au niveau du rappel que de la sociabilité.

Après les cours d'éducation, les moniteurs organisent des cours d'initiation à l'agility.

L'agility est ouvert à tous les types de chiens, petits ou grands, de race ou non.